Évaluation surveillance de la rougeole, CSCom Central de Tominian, 2009 à 2018

  • OB Togola
  • Y Ballayira
  • B Traoré
  • Ken Kayembé
  • O Sangho
  • H N’Diaye
  • S Ouattara
  • H Yacouyé
Mots-clés: évaluation, surveillance, rougeole, Tominian, Mali

Résumé

Introduction : Au plan mondial, le nombre de cas de rougeole a augmenté de 300% lors des trois premiers mois de 2019 comparativement à la même période pour 2018. Les faibles couvertures vaccinales de l’aire de santé de Tominian Central, la notification de cas suspects par le district en 2018 et les récentes épidémies de rougeole survenue dans la région constituent une préoccupation sanitaire locale. Cette étude a pour but d’évaluer le système de surveillance de la rougeole de l’aire de santé de Tominian Central. Méthodes : Nous avons conduit une étude transversale utilisant les données de surveillance de la rougeole de 2009 à 2018 de l’aire de santé de Tominian Central. Nous avons appréciés les attributs d’organisation et de fonctionnement, utilité, sensibilité, réactivité, simplicité, sensibilité, représentativité et la qualité des données. Les agents chargés de la surveillance de la rougeole ont été interviewés. Résultats : À l’exception du cabinet médical, il existait un système de rapportage des données de la surveillance de la rougeole et la preuve de leurs transmissions au niveau supérieur est vérifiable. Le personnel du CSCom et du cabinet médical chargé de la notification n’ont réalisée aucune action de santé publique dans la surveillance de la rougeole. Un seul cas suspect de rougeole a été notifié par le Centre de santé de référence. Conclusion : Le système de surveillance de la rougeole de Tominian Central apparaît comme étant fonctionnel, moins utile, moins sensible, moins représentatif, moins réactif. Des efforts supplémentaires sont nécessaires pour le dynamiser.
Publiée
2019-12-31
Rubrique
Articles originaux