Investigation d’un cas de récidive de méningite, W135 et Y à Yirimadio, Bamako, Juin 2019

  • S Ouattara
  • O Sangho
  • H Yalcouyé
  • B Traoré
  • K K Kayembé
  • CA CA Coulibaly
  • A A Sangho
  • N N Telly
  • M M Tounkara
  • B B Diarra
  • MS MS Konaké
  • HM HM NDiaye
  • OB Togola
Mots-clés: investigation, méningite, récidive, Yirimadio, Bamako

Résumé

La méningite est une inflammation des méninges : les enveloppes de la moelle épinière et du cerveau dans lesquelles circule le liquide céphalorachidien. Bien que les épidémies dans la ceinture méningitique soient dues à Neisseria meningitidis du sérogroupe A, la survenue en 2000 d’une épidémie au niveau mondial a permis de mettre en cause la responsabilité de N. meningitidis du sérogroupe W135, et en 2016 la survenue d’une épidémie de méningite causée par N. meningitidis du sérogroupe C au Mali. Un cas de méningite W135/y a été détecté par le service d’infectiologie du CHU Point G le 18 Juin 2019. Par la suite nous avons investiguer le cas de méningite W135/Y dans l’aire de santé de Yirimadio en commune VI dans le District de Bamako en Juin 2019. Notre objectif était décrire le cas, déterminer le potentiel de diffusion de la maladie, proposer des mesures de contrôle. Il s’agissait d’un patient de 42 ans avec méningite W135 et Y ayant bénéficié d’une meilleure prise en charge au CHU contrairement au cabinet privé. La guérison a intervenu sans séquelles. Nous avons effectué un briefing du personnel du cabinet par rapport à son implication dans la surveillance épidémiologique.
Publiée
2019-12-31
Rubrique
Articles originaux