Aspect épidémiologique de la reconstitution des dents anterieures supérieures avec le composite dans le Cabinet 9 du CHU-CNOS de Bamako au Mali

  • Baba Diallo

Résumé

Introduction : La reconstitution des dents antérieures avec le composite est une technique permettant de rétablir la dent dans sa forme initiale à l’aide d’un matériau d’aspect semblable de l’émail. L’objectif de cette étude était de déterminer l’aspect épidémiologique de la reconstitution des dents antérieures supérieures avec le composite dans le cabinet 9 du Centre Hospitalier Universitaire d’Odontostomatologie (CHU-CNOS) de Bamako au MALI. Méthode : Cette étude était de type transversal descriptif qui s’est déroulée du 15 Novembre au 15 Décembre 2018 au cabinet 9 du CHU-CNOS de Bamako portant sur 80 patients dont 57 femmes et 23 hommes. Résultats : L’esthétique était la raison de la consultation la plus représentée avec 58,75% des cas. La classe III de Black était la plus representée avec 43,92% des cas. La tranche d’âge de 21 à 30 ans était la plus représentée avec 56,25% des cas dans notre étude. Le sexe ratio était de 0,40 en faveur des femmes. Les dents 11et 21 étaient les plus représentées par l’obturation en Composite avec 64,47%. Conclusion : La reconstitution coronaire des dents antérieures supérieures par le composite est plus demandée par le sexe féminin, avec comme principale motivation la réhabilitation du sourire.

Publiée
2020-07-24
Rubrique
Articles originaux