Choriorétinite toxoplasmique active de l’œil droit chez une adolescente à propos d’un cas

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

S Diallo

Résumé

La choriorétinite toxoplasmique active constitue une affection rare chez les adolescents. Le diagnostic est principalement basé sur l’examen ophtalmologique et une réponse favorable au traitement. Nous rapportons le cas d’une adolescente de 18 ans reçue pour une vision floue avec douleur oculaire. L’examen du segment antérieur est sans particularité. Le fond d’œil au niveau de  l’œil droit retrouve un foyer  de choriorétinite toxoplasmique active. L’examen ophtalmologique de l’œil gauche est sans particularité. Le bilan para clinique effectué chez la patiente montre un test de REMINGTON positif à 2 reprises distants de 3 semaines.  L’évolution clinique après l’instauration du traitement était favorable avec une cicatrisation du foyer actif en un mois.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
Articles