A Study of the Attitudes of Minianka towards the Use of Mamara Language in Bamako

  • Mohamed MINKAILOU
Mots-clés: attitudes, Bamanankan, Mamara, Minianka

Résumé

Le Mali est peuplé de plusieurs groupes ethniques qui parlent généralement différentes langues. Les locuteurs de ces langues ont en général des attitudes soit envers leurs propres langues soit envers les langues des autres. Ces attitudes qui peuvent être positives ou négatives affectent souvent l’élaboration de politiques dans le sens que leur compréhension peut aider à orienter la politique et l’aménagement linguistique d’un état. Au Mali, le Minianka a tendance à abandonner sa propre langue maternelle, le Mamara au profit de la dominante langue Bamanankan. Cette étude traite de la question des attitudes du Minianka envers le Mamara. Trois outils de recherche ont été utilisés pour la collecte des données. L’interview a été utilisée avec des objectifs de triangulation pour la collecte des données sur les attitudes des Minianka; la technique du matched guise a été utilisée avec les Minianka pour la collecte des données sur leurs attitudes profondes envers le Mamara; et le questionnaire a été utilisé avec des sujets non-Minianka pour obtenir des données sur leurs attitudes sur le Minianka et le Mamara. Les résultats montrent que cette ethnie a effectivement des attitudes plutôt négatives envers le Mamara, et que ces attitudes sont le résultat de certains stéréotypes liés à leur culture.

Publiée
2018-11-28
Rubrique
Articles