LE SYSTÈME ÉDUCATIF TRADITIONNEL MINIANKA À L’ÉPREUVE DU CHANGEMENT SOCIAL

  • Kanchi GOITA Académie Malienne des Langues (AMALAN), Bamako
Mots-clés: Bamana/Minianka, système éducatif, philosophie éducative, éducation traditionnelle, changement social, influence.

Résumé

Avant la rencontre avec d’autres sociétés voire d’autres peuples, les bamana
ou Minianka, cette ethnie du Sud-Est du Mali, avait développé un système éducatif
bâti autour d’une philosophie éducative spécifique. Chaque jeune minianka était éduqué sur
la base de cette philosophie. Les différents éléments culturels étaient ainsi transmis à l’enfant
et façonnaient de ce fait un être intégré dans sa structure sociale et astreint au rôle qui lui est
assigné. L’éducation traditionnelle suivait un certain nombre d’étapes. Mais, de nos jours, les
codes, du fait de leur transmission orale de génération en génération, commencent à s’altérer
eu égard à un environnement marqué par des influences multiples et multiformes. Le système
éducatif traditionnel minianka se trouve alors confronté à la dure épreuve du changement social
inhérent à toute société, entraînant ipso facto, la transformation des différentes formes de repré-
sentation à l’égard des traditions ancestrales et leurs valeurs.
Ce travail essaie d’appréhender ce changement par l’entremise d’une analyse qualitative. A
travers les entretiens semi directifs avec les personnes de tous les âges, il s’est agi de trouver
les réponses à un ensemble de questionnements à savoir la philosophie éducative traditionnelle
minianka, les caractéristiques de cette éducation, ses techniques et ses valeurs transmises, les
étapes du système, les difficultés liées à sa préservation, les différentes attitudes observables
face au contexte dit moderne et le type de société à bâtir qui puisse mettre en synergie les élé-
ments extérieurs et les valeurs ancestrales.

Publiée
2019-03-02
Rubrique
Articles