LA LITTERATURE ORALE AFRICAINE ET SON ENGAGEMENT SOCIAL DANS L’EDUCATION DES CITOYENS : UNE ANALYSE DE LA DISCOGRAPHIE DE DIENEBA SECK

  • Idrissa Soïba TRAORE
  • Aboubacar Sidiki COULIBALY
Mots-clés: Citoyen, dirigeant, éducation, littérature orale, musique, socialisation.

Résumé

Auteure et compositrice, Diénéba Seck (D.S) fait partie des musiciennes maliennes
qui ont le plus marqué leur temps. Ses chansons pleines de significations
socio-éducatives font d’elle une éducatrice par la voix et par le coeur. Elles
constituent une invite à la réconciliation avec nous-mêmes, avec nos valeurs
socioculturelles. Connue sur le plan musical, D.S est loin d’avoir la même audience,
en matière de groupes d’âge, dans la prodigieuse littérature, surtout
écrite. Pourtant le sens et la valeur de ses chansons renvoient à un univers littéraire,
des construits sociaux qui participent à la formation du citoyen et l’ancrage
du bâtisseur. Cet article est une contribution à la diffusion de la littérature orale
de D.S. Il a pour objectif d’analyser des chansons de D.S en vue d’identifier leur
sens et le système de valeurs sous-jacent et de montrer la place de l’engagement
citoyen qui s’y trouve. Ainsi les données indiquent clairement que les chansons
D.S éduquent et participent à la construction citoyenne de la société malienne.

Publiée
2020-05-19
Rubrique
Articles