EVALUATION DU STATUT VACCINAL DES CAS D’INFECTIONS A HEAMOPHILUS INFLUENZAE TYPE B (HIB) DANS LE DEPARTEMENT DE PEDIATRIE DU CHU-GABRIEL TOURE, BAMAKO, MALI

  • F NIARE Centre national d’appui à la lutte contre la maladie : cnam / cvd
  • D Sanogo Centre pour le Développement des Vaccins-Mali, Bamako, Mali /cnam
  • J Milstien University of Maryland School of Medicine, Center for Vaccine Development, Baltimore, MD, United States
  • S Sissoko Centre pour le Développement des Vaccins-Mali, Bamako, Mali /cnam
  • S O Sow Centre pour le Développement des Vaccins-Mali, Bamako, Mali /cnam
  • N Kone Centre pour le Développement des Vaccins-Mali, Bamako, Mali /cnam
  • N Kourouma Centre pour le Développement des Vaccins-Mali, Bamako, Mali /cnam
  • K Kotloff Centre pour le Développement des Vaccins-Mali, Bamako, Mali /cnam

Résumé

Notre étude avait pour but d’évaluer le statut vaccinal des enfants présentant l’infection à Hib dans le département de pédiatrie de CHU Gabriel Touré de janvier 2009 à décembre 2010 après l’introduction du vaccin anti-Hib dans le PEV de routine au Mali. L’âge moyen des malades était de 9 mois (6 jours -72 mois). 60, 9 % des patients avaient moins d’ 1 an.
L’analyse de l’évaluation du statut vaccinal des cas d’infections à Hib, montre une faible couverture vaccinale chez ces enfants, soit 31, 9 % des enfants n’avaient reçu aucune dose du vaccin anti-Hib, selon la déclaration des parents et 15, 9 % des enfants avait reçu des doses incomplètes du vaccin anti- Hib pour leur âge, selon la déclaration des parents. Les localisations neuro-méningées et les bactériémies ont été les plus fréquentes. La létalité était de 24, 6 % et le taux de séquelles de 7, 2 %.

Mots-clés : Infections- Haemophilus influenzae b - Vaccin anti-Hib - Bamako.

Publiée
2018-12-11
Rubrique
Articles