UTILISATION DE LA SUPERVISION FORMATIVE POUR RENFORCER LE PROGRAMME ELARGI DE VACCINATION AU MALI

  • F Niaré Dembélé Centre National d’Appui à la lutte contre la Maladie/ Centre pour le Développement des Vaccins-Mali (CNAM/CVD), Bamako, Mali
  • J Milstien
  • B Diaby
  • S O Sow
  • N Koné
  • K Kotloff University of Maryland School of Medicine, Center for Vaccine Development, Baltimore, MD, United States

Résumé

Le Mali s'est engagé dans une nouvelle dynamique de renforcement de son Programme Elargi de Vaccination (PEV) de routine. Il s’agit d’offrir à chaque enfant malien une protection adéquate contre les maladies évitables par la vaccination à travers plusieurs initiatives. Cette étude se déroulant en deux phases, dans deux régions d'essai. Dans chacune des régions, 1 district sanitaire fut sélectionné pour la phase 1, et un autre pour uniquement la phase 2. Dans chaque district, 2 centres ont été sélectionnés. Ces supervisions avec équipe conjointe étaient menées trimestriellement pendant un an. La première année d'intervention dans trois zones, on note une meilleure performance. L’étude pilote a montré que l'utilisation d'un outil spécifique de supervision permet une évaluation quantitative de chaque centre, pour la prise de mesures correctrices. Au début, les quatre centres avaient des performances similaires à celles des quatre centres de contrôle. A la suite de cette étude, l'enthousiasme pour la supervision formative dans les centres visités et du niveau district est remarquable. L’autre année, nous avons utilisé des outils originaux et une conception de croisement, dans les districts de contrôle et quatre nouveaux outils dans les domaines d'intervention originaux.

Publiée
2018-12-28
Rubrique
Articles