VALEUR NUTRITIVE ET IMPORTANCE DES CHENILLES DE GOIMBRASIA HECATE POUR LA COMMUNAUTE DE DEBO MASSASSI AU MALI

  • Moussa Bina Mahamadou Cissé Institut Polytechnique Rural de Formation et Recherche Appliquée (IPR-IFRA)
  • Bakary Sagara Institut Polytechnique Rural de Formation et de Recherche Appliquée de Katibougou (IPR/IFRA)
  • Amoro Coulibaly Institut Polytechnique Rural de Formation et de Recherche Appliquée de Katibougou (IPR/IFRA)
  • Abou Coulibaly Institut Polytechnique Rural de Formation et de Recherche Appliquée de Katibougou (IPR/IFRA)

Résumé

L’agriculture constitue la principale activité économique des populations du cercle de Diéma (Mali). Elle porte principalement sur les cultures pluviales et est affectée par la faible disponibilité en eau. L’élevage de type transhumant est perturbé par l’insuffisance de pâturage. Compte tenu de ces contraintes, la valorisation des ressources comme les chenilles de Goimbrasia hecate permettra de mieux diversifier les sources procurant des aliments et des revenus pour la population.Pour cela l’analyse bromatologique des chenilles a été effectuée et
des entretiens avec la population de Débo Massassi ont été menés. Les chenilles de Goimbrasia hecate sont constituées de 65% de protéines, de 20% de lipides et de 15% de glucides. Elles sont consommées par la grande majorité de la population comme friandise ou assaisonnement dans les sauces. Elles sont utilisées pour traiter des maladies comme les troubles gastriques, le paludisme, l’anémie, l’hypertension artérielle. Les chenilles préparées
peuvent être conservées pendant une année et la vente se fait à petite échelle dans la zone. A ce titre, les chenilles jouent un rôle socio-économique important à Débo Massassi et les résultats obtenus peuvent servir dans les programmes et projets de développement des communautés maliennes.
Mots clés : Goimbrasia hecate, chenilles comestibles, entomophagie, Diéma

Publiée
2019-01-07