EFFET DES ROTATIONS ET DES FUMURES SUR LA DISPONIBILITE DU PHOSPHORE DANS UN SYSTEME DE CULTURE A BASE DE RIZ PLUVIAL STRICT EN ZONE SUD SOUDANIENNE DU BURKINA FASO.

  • S COULIBALY Institut de l’Environnement et de Recherches Agricoles (INERA), CRREA Ouest Station de Farako-Bâ 01 BP 910 Bobo 01, Burkina Faso
  • K Traoré Institut de l’Environnement et de Recherches Agricoles (INERA), CRREA Ouest Station de Farako-Bâ 01 BP 910 Bobo 01, Burkina Faso
  • A BENGALY Institut polytechnique Rural et de Recherche Appliquée (IPR/IFRA) de Katibougou, Laboratoire d’Agropédologie, BP 6 Koulikoro, Mali

Résumé

Au Burkina Faso, la riziculture pluviale stricte occupe le dernier rang des autres modes de
riziculture, avec des faibles rendements à cause de la pauvreté du sol en éléments nutritifs
marqués par la carence en phosphore et en azote.
Le présent travail s'inscrit dans le cadre de la pratique de la rotation culturale et de l'utilisation des fumures à base du Burkina Phosphate pour améliorer la productivité du riz pluvial strict.
Il s’est intéressé à l’effet des rotations et des fumures sur la disponibilité du phosphore dans un sol ferrugineux tropical lessivé, dans la zone sud soudanienne du Burkina Faso. Le
dispositif expérimental mis en place depuis quatre ans, est un split plot à trois répétitions. Les traitements principaux ont été les rotations Niébé-Riz, Coton-Riz et Riz-Riz et les traitements secondaires ont été les six niveaux de fumures : témoin, NPK+Urée, BP, BP+Compost, BP+Urée et BP+Compost +Urée. Les résultats obtenus révèlent que les rotations ne sont efficaces pour assurer la disponibilité du phosphore que quand elles sont associées aux fumures. Les meilleures performances agro-morphologiques et la plus haute teneur en phosphore disponible ont été réalisées par la rotation Niébé-Riz et la fumure NPK + Urée.
Mots clés : Burkina Faso, phosphore, riz pluvial strict, sol ferrugineux tropical lessivé,
rotation culturale, sud soudanienne

Publiée
2019-01-08