ETUDE DES DERMATOSES CHEZ LES NOURRISSONS EN CONSULTATION DANS LE SERVICE DE DERMATOLOGIE DU CENTRE NATIONAL D’APPUI A LA LUTTE CONTRE LA MALADIE EN 2015 AU MALI

  • A. DAOU Centre National d’Appui à la Lutte contre la Maladie
  • B. DIALLO Faculté de Médecine de Pharmacie et Odontostomatologie, Bamako, Mali
  • D. SARAMBOUNOU Faculté de Médecine de Pharmacie et Odontostomatologie, Bamako, Mali
  • B. KELLY Centre Hospitalo - Universitaire Gabriel TOURE, Bamako, Mali
  • S. BERTHE Centre National d’appui à la Lutte contre la Maladie, Bamako, Mali
  • O. FAYE Centre National d’appui à la Lutte contre la Maladie, Bamako, Mali
  • A. K TRAORE Centre Hospitalo-Universitaire du Point G, Bamako, Mali
  • M. SACKO Organisation Mondiale de la Santé – Bureau du Mali
  • S. DAO Service des Maladies Infectieuses, CHU Point G, Bamako, Mali

Résumé

Résumé

Dans notre contexte, les pratiques culturelles néfastes telles que le port de collier de perles
autour de la taille, le port de vêtements synthétiques, les toilettes excessives avec un matériel
rugueux ; les couches et culottes pour bébé sont autant de facteurs favorisant la survenue de
dermatoses chez le nourrisson. L’objectif était d’étudier les dermatoses du nourrisson dans le
service de dermatologie du CNAM. Nous avons colligé 150 cas de dermatoses chez les
nourrissons durant la période d’étude. Un nourrisson sur deux a consulté pour un prurit isolé
ou associé soit 52,7 %, 16,7 % des boutons, 14 % des taches. La durée d’évolution des
symptômes était inférieure à 1 mois chez 65 % des nourrissons. Les vésicules avec 17,3 %
constituent les lésions élémentaires isolées les plus retrouvées. Les lésions étaient associées
dans 40 %. La notion d’atopie familiale était retrouvée dans 36,70 % des cas. Un nourrisson
sur deux a consulté pour un prurit isolé ou associé soit 52,7 %, 16,7 % des boutons, 14 % des
taches. La durée d’évolution des symptômes était inférieure à 1 mois chez 65 % des
nourrissons. Les vésicules avec 17,3 % constituent les lésions élémentaires isolées les plus
retrouvées. L’eczéma était le plus représenté avec 23,3 %.

Mots clés : Dermatose, nourrisson, Bamako.

Publiée
2019-12-28