HÉMORRAGIES DU POST-PARTUM IMMÉDIAT AU CENTRE DE SANTE DE RÉFÉRENCE DE LA COMMUNE II DU DISTRICT DE BAMAKO, MALI

  • KASSOUM SIDIBE Centre de Santé de Référence de la Commune II du District de Bamako, Mali
  • SEYDOU Z DAO Centre de Santé de Référence de la Commune II du District de Bamako, Mali
  • BOUBACAR DENDE KASSAMBARA Centre de Santé de Référence de la Commune II du District de Bamako, Mali
  • BAKARY ABOU TRAORE Centre de Santé de Référence de la Commune II du District de Bamako, Mali
  • SAKOBA KONATE Centre de Santé de Référence de la Commune II du District de Bamako, Mali
  • AMADOU BOCOUM Centre Hospitalier Universitaire Gabriel TOURE, Bamako Mali
  • AHMADOU COULIBALY Centre Hospitalo-Universitaire du Point G, Bamako, Mali
  • MAMADOU S TRAORE Centre Hospitalo-Universitaire du Point G, Bamako, Mali
  • MAMADOU SIMA Centre Hospitalo-Universitaire du Point G, Bamako, Mali
  • ISSA DIARRA Centre de Santé de Référence de Mopti, Mali
  • YOUSSOUF TRAORE Centre Hospitalier Universitaire Gabriel TOURE, Bamako Mali
  • SY ASSITAN SOW Centre de Santé de Référence de la Commune II du District de Bamako, Mali
  • AMADOU INGRE DOLO Centre Hospitalier Universitaire Gabriel TOURE, Bamako Mali

Résumé

Résumé

Il s’agissait d’une étude rétrospective, transversale et analytique réalisée dans le service de
gynécologie et obstétrique du centre de santé de référence de la commune II du district de
Bamako du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2011 soit 5 ans. Durant la période d’étude, 16726
accouchements ont été enregistrés dont 329 cas d’hémorragie du postpartum immédiat soit
une fréquence de 1,97%. La tranche d’âge de 20 à 24 ans avec 38% a été la plus touchée. Près
de la moitié de nos patientes (49,8%) venaient des structures de premier niveau parmi
lesquelles 47,4% étaient évacuées des centres de santé communautaires et 2,4% des structures
privées. Les principales causes ont été l’atonie dans 76,0% des cas, la rétention placentaire
dans 29,8% des cas, les lésions traumatiques des parties molles dans 21,9% des cas et les
troubles de la coagulation dans 3,9% des cas. L’hystérectomie d’hémostase a été effectuée
chez 17 patientes soit 5,2%. Dans 86,1% des cas le pronostic maternel a été favorable. Nous
avons enregistré 9 cas de décès maternel soit un taux de 2,7%.

Mots clés : hémorragie, postpartum immédiat, causes, décès maternel.

Publiée
2019-12-29