CONNAISSANCES, ATTITUDES ET PRATIQUES DES ROUTIERS (CHAUFFEURS ET APPRENTIS CHAUFFEURS) SUR LES IST, VIH ET SIDA DANS LA COMMUNE URBAINE DE NIONO

  • OUMAR SANGHO Agence Nationale de Télésanté et d'Informatique Médicale (ANTIM), Hamdalaye ACI 2000, Rue : 340, Porte : 541, Tél : 00223.20.22.38.44 Fax : 00223.20.22.38.41
  • MOUSSA CAMARA Centre de Santé de Référence de Niono, Mali
  • MOUSSA M DIARRA Centre de Santé de Référence de Kéniéba, Mali
  • SIDIBE ASSA KEÏTA Institut National de Santé Publique (INSP), Bamako, Mali
  • MAMADOU S TRAORE Département d'Enseignement et de Recherche en Santé Publique (DERSP), FMOS, USTTB
  • NOUHOUM TELLY Département d'Enseignement et de Recherche en Santé Publique (DERSP), FMOS, USTTB
  • FANTA SANGHO Faculté de Pharmacie (FAPH), USTTB, Bamako, Mali
  • MOCTAR TOUNKARA Département d'Enseignement et de Recherche en Santé Publique (DERSP), FMOS, USTTB
  • ABOUBACAR SANGHO Faculté de Pharmacie (FAPH), USTTB, Bamako, Mali
  • MAMADOU BERTHE Direction Générale de la Santé et de l’Hygiène Publique (DGSHP), Bamako, Mali
  • HAMADOUN SANGHO Département d'Enseignement et de Recherche en Santé Publique (DERSP), FMOS, USTTB
  • SEYDOU DOUMBIA Département d'Enseignement et de Recherche en Santé Publique (DERSP), FMOS, USTTB

Résumé

Résumé
L’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est une infection rétrovirale chronique
persistante, acquise par la voie sexuelle, sanguine ou par voie foeto-maternelle. Cette étude avait pour
objectif d’étudier les connaissances, attitudes et pratiques (CAP) des chauffeurs et apprentis en matière
d’IST, VIH et SIDA. Notre étude transversale a été réalisée de juin à novembre 2008 dans la commune
urbaine de Niono. La population d’étude a été systématiquement sélectionnée auprès du syndicat des
transporteurs de cette localité. Un questionnaire a été administré aux participants en mode face à face
après consentement. Tous les chauffeurs et apprentis avaient entendu parler du SIDA. Selon 90,1%
des chauffeurs et 93,1% des apprentis, le VIH/SIDA peut être évité par l’abstinence et le port de
condom. Les apprentis (73,4%) avaient eu leurs premiers rapports sexuels avant l’âge de 15 ans et
49,1% n’étaient pas protégés lors des derniers rapports. Au cours des 6 derniers mois avant l’enquête,
6,2% des chauffeurs et 9,5% des apprentis affirmaient avoir eu des rapports sexuels avec 5 à 10
partenaires différentes. Nos résultats montrent que les routiers avaient une bonne connaissance des
IST, VIH et SIDA. Cependant la persistance des comportements à risque qu’ils affichent mérite une
politique soutenue d’information et de senbilisation.
Mots-clés : IST, VIH, SIDA, chauffeurs, CAP, Niono, Mali.

 

Publiée
2019-12-30