LA PLACE DU FIBROME UTERIN CHEZ LES PATIENTES QUI CONSULTENT POUR INFERTILITE AU SERVICE DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE DU CHU POINT G

  • AHMADOU COULIBALY Centre hospitalo-universitaire du Point G, Bamako, Mali
  • MAMADOU SIMA Centre hospitalo-universitaire du Point G, Bamako, Mali
  • MAMADOU S. TRAORE Centre Hospitalo-Universitaire du Point G, Bamako, Mali
  • IBRAHIM KANTE Centre Hospitalo-Universitaire du Point G, Bamako, Mali
  • SEYDOU Z. DAO Centre de santé de référence de la commune II de Bamako, Mali
  • KONIMBA KONE Centre Hospitalo-Universitaire du Point G, Bamako, Mali
  • SOGONA DIALLO Centre Hospitalo-Universitaire du Point G, Bamako, Mali
  • TIOUNKANI THERA Centre Hospitalo-Universitaire du Point G, Bamako, Mali
  • YOUSSOUF TRAORE Centre Hospitalier Universitaire Gabriel TOURE, Bamako Mali

Résumé

Il s’agissait d’une étude transversale rétrospective descriptive qui s’est étendue sur une période de trois ans, du 1er Janvier 2013 au 31 Décembre 2015. Au total 178 cas de fibrome utérin soit une fréquence 13,56% ont été enregistrés sur les 1313 cas d’infertilité. Les facteurs tels que (l’âge, l’antécédent familial de fibrome, la ménarche précoce, l’obésité, la multiparité) ont été incriminé dans la survenue des fibromes. Le désir d’enfant était le motif principal de consultation dans 100% des cas. Le diagnostic de myome utérin était évoqué à l’échographie dans 100% des cas. Le traitement a été chirurgical dans 48,88% des cas. Le pronostic était marqué par la survenue de grossesse chez 12 de nos patientes soit 6,74%. Une étude prospective randomisée, comportant un groupe contrôle, composé de patientes infertiles porteuses de myome avec une attitude expectative, est nécessaire avant de conclure formellement sur le bien-fondé de la myomectomie en procréation naturelle.

Mots clés : fibrome utérin - infertilité - C.H.U du Point G.

Publiée
2020-10-31