PRONOSTIC MATERNO-FOETAL DE LA RUPTURE PREMATUREE DES MEMBRANES A L´HOPITAL SOMINE DOLO DE MOPTI

  • PIERRE COULIBALY 1Hôpital Sominé Dolo Mopti
  • OUMAR GUINDO Hôpital Sominé Dolo de Mopti (Mali)
  • MAMA DIT KOROKOI SAMASSEKOU Médecin généraliste Mali
  • KONIMBA KONE Centre Hospitalo-Universitaire du Point G, Bamako, Mali
  • ABDOULAYE TRAORE Hôpital Sominé Dolo de Mopti (Mali)
  • SEYDOU N. BAGAYOGO Hôpital Sominé Dolo de Mopti (Mali)
  • ABDOUL AZIZ DIAKITE Centre Hospitalier Universitaire Gabriel TOURE, Bamako Mali
  • TIOUKANI THERA Centre Hospitalo-Universitaire du Point G, Bamako, Mali

Résumé

La rupture prématurée des membranes demeure un problème très complexe en obstétrique malgré les avancées médicales. Au Mali, elle est fréquente au cours de la grossesse avec 2,70% au niveau des maternités de l’hôpital du Point G et du Gabriel Touré en 2013 et 1,6% à la maternité CSREF CV en 2012. La survenue d’une rupture prématurée des membranes est grave car en plus de la grande prématurité, elle expose aux risques infectieux et aux conséquences de l’oligoamnios (dont l’hypoplasie pulmonaire) qui sont des éléments déterminants de leur pronostic.   Ainsi, à travers une étude cas témoins du 1er janvier au 31 décembre 2017, nous avons étudié le pronostic materno-fœtal de la rupture prématurée des membranes à l’Hôpital Sominé Dolo de Mopti. La fréquence de la rupture prématurée des membranes dans notre série par rapport au nombre d’accouchement est de 4,63% soit 63 cas / 1362 accouchements. L’accouchement a été eutocique avec 63,5% par voie basse et la césarienne a été réalisée chez 36,5% des cas. Aucun décès n’a été enregistré chez les parturientes incluses bien que la mortalité anténatale était 4,8%. Par rapport aux complications, 19% de cas de prématurité et 1,6% de cas de chorioamniotite ont été enregistrés.   Le suivi régulier des grossesses, le recours à temps vers les structures de santé ainsi que le renforcement des plateaux techniques pourraient réduire de façon considérable la survenue des ruptures prématurées de membranes et leurs complications.                                                                                  

Mots clés : rupture prématurée des membranes, prématurité, chorioamniotite.                            

Publiée
2020-10-31