Aspects épidémiologiques des amputations des membres au CHU BSS de kati

Contenu principal de l'article

Kalifa COULIBALY

Résumé

Objectif : Le but de ce travail était de déterminer les les aspects épidémiologiques des amputations de membre au Centre hospitalo-universitaire de Kati.
Patients et Méthode: Il s’agit d’une étude rétrospective descriptive monocentrique d’une série d’amputations de membre réalisées au CHU de Kati. Elle s’est déroulée sur une période de 36 mois, allant du 1er Janvier 2019 au 31 Décembre 2021. Ont été concerné par cette étude tous les patients traités par amputation de membre dont le suivi minimum était 6 mois. Les paramètres étudiés étaient les aspects sociodémographiques, l’étiologie, l’évolution et l’appareillage orthopédique.
Résultats : Cent quatre-vingt-dix (190) amputations ont été réalisées durant les 36 mois de l’étude. L’âge moyen des patients était de 46,3 ans avec des extrêmes de 2 ans et 95 ans. Il s’agissait de 124 hommes (65,3%) et 66 femmes (34,7%). Les complications liées au diabète étaient la cause d’amputation la plus fréquente soit 33,2 % des cas, suivis des complications du traitement traditionnel des traumatismes dans 27,4 % des cas et des lésions traumatiques dans 24,2 % des cas. Les lésions anatomopathologiques les plus fréquentes étaient les gangrènes soit 64,2%. Les amputations majeures étaient fréquemment réalisées soit 95,2% des cas. Les amputations transfémorales et transtibiales représentaient respectivement 42,1 % et 41,1% des niveaux d’amputations. Les complications postopératoires étaient l’infection du moignon d’amputation dans 1,1 % et le décès (n=6) dans 3,2% des cas. La cicatrisation parfaite du moignon d’amputation a été observée chez 96,8% des patients avec une possibilité d’appareillage prothétique. Seulement 7,4% de nos patients ont bénéficié la pose de prothèse.
Conclusion : L’amputation de membre est une préoccupation de santé publique. L'homme adulte de sexe masculin est le plus touché. Les complications liées au diabète sont la cause d’amputation la plus fréquente. La prise en charge précoce du diabète peut contribuer à diminuer le taux d’amputation.

Renseignements sur l'article

Comment citer
1.
COULIBALY K. Aspects épidémiologiques des amputations des membres au CHU BSS de kati. J Chir Spéc Mali [Internet]. 6 sept. 2023 [cité 23 mai 2024];3(1):21-9. Disponible à: https://revues.ml/index.php/jcsm/article/view/2676
Rubrique
Articles originaux