Corps étrangers chroniques dans l’œsophage chez l’enfant

Contenu principal de l'article

Oumar Youssouf GUINDO

Résumé

Résumé
Les ingestions de corps étrangers sont des accidents fréquents en pédiatrie. La plupart sont sans grande conséquence sauf ceux qui sont enclavés dans l’œsophage. Nous rapportons 2 cas de pile bouton intra-œsophagienne chez 2 enfants âgés de : 4ans de sexe masculin et 2 ans de sexe féminin. Le motif de consultation dans les deux cas était la dysphagie aux solides. La fibroscopie broncho-oesophagienne a été effectuée dans les 2 cas avec échec d’extraction conduisant à une extraction chirurgicale par voie de thoracotomie chez le garçon et de cervicotomie chez la fille. Une sténose œsophagienne est survenue à 2 mois dans les suites opératoires chez le garçon. L’évolution a été favorable après dilatation aux bougies de Rehbein modifiées. Chez la fille en postopératoire un œdème laryngé est survenu et a nécessité des séances de nébulisations. L’évolution a été favorable chez les 2 enfants avec un recul de 5 ans et de 2 mois.
Conclusion : Les piles boutons sont des corps étrangers particuliers qu’il faut extraire en urgence. L’oesophagoscopie reste le moyen le plus fréquemment employé mais la chirurgie reste le dernier recourt avec des possibilités de complication.

Renseignements sur l'article

Comment citer
GUINDO, O. Y. (2024). Corps étrangers chroniques dans l’œsophage chez l’enfant . Journal De Chirugie Et Spécialités Du Mali, 3(2), 10–16. Consulté à l’adresse https://revues.ml/index.php/jcsm/article/view/2764
Rubrique
Articles originaux