Lésions des uretères au cours des colectomies par voie ouverte : incidence et résultats de la prise en charge

Contenu principal de l'article

Souleymane OUEDRAOGO

Résumé

Objectif : étudier les lésions urétérales survenant au cours des colectomies par voie ouverte.
Patients et méthode : il s’est agissait d’une étude transversale à visée descriptive ayant couvert la période allant de 2011 à 2022. Elle s’est déroulée dans 2 hôpitaux secondaires du Burkina. Elle a inclus tous les patients opérés d’une colectomie par voie ouverte et chez qui une lésion urétérale iatrogène per opératoire a été notée.
Résultats : Au total, 412 patients ont bénéficié d’une colectomie durant la période de l’étude et parmi eux, 21 (5,1 %) ont présenté une lésion iatrogène d’un ou des 2 uretères. Les indications des colectomies étaient dominées par les cancers du côlon (85,7 %). L’uretère droit était touché dans 14 cas (66,7 %). Les lésions sont survenues au cours d’une chirurgie programmée dans 71,4 %. La lésion urétérale a été diagnostiquée en per opératoire dans 18 cas (85,7 %) et en post opératoire dans 3 cas, devant une fuite urinaire à travers le drain abdominal. Le traitement a fait appel à l’anastomose directe dans 15 cas (71,4 %) et à la néphrostomie dans 3 cas. L’évolution après réparation urétérale a été marquée par la survenue d’une sténose anastomotique chez 3 patients. La durée moyenne de séjour a été de 18 jours.
Conclusion : les lésions urétérales sont une complication rare des colectomies, mais elles sont responsables d’une importante morbidité

Renseignements sur l'article

Comment citer
OUEDRAOGO, S. (2024). Lésions des uretères au cours des colectomies par voie ouverte : incidence et résultats de la prise en charge. Journal De Chirugie Et Spécialités Du Mali, 3(2), 37–42. Consulté à l’adresse https://revues.ml/index.php/jcsm/article/view/2768
Rubrique
Articles originaux