Connaissances, Attitudes et Comportements des mères d’enfants malnutris aigus modérés sur la gestion des ordures ménagères

Auteurs-es

  • Sow

Résumé

Introduction : La malnutrition est l’un des principaux problèmes de santé et de bien-être qui affectent les enfants dans les pays en développement en général et au Mali en particulier. Elle peut être répandue même lorsque la disponibilité alimentaire est suffisante à cause des habitudes alimentaires, des us et coutumes ; mais également à cause des comportements qui favorisent la prolifération des vecteurs biologiques, sources de contamination des aliments. L’accumulation des ordures ménagères, quelle qu’en soit la cause, porte préjudice à la santé. Elles peuvent être à l’origine de la prolifération de microbes, et autres vecteurs de maladies. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’insalubrité de l’environnement tue chaque année 3 millions d’enfants dans le monde. L’objectif était d’étudier les connaissances, attitudes et comportements des mères sur la gestion des ordures ménagères. Méthodologie : il s’agissait d’une étude transversale descriptive par sondage simple des mères ou tutrices d’enfants souffrant de malnutrition aiguë modérée, résidant dans le quartier de Yirimadio en commune VI du district de Bamako, qui s’est déroulée de décembre 2017 à janvier 2018. Résultats : cette étude a révélé que 62% des mères ont utilisé la poubelle pour stocker leurs ordures ménagères ; la voie publique a été utilisé dans 94% pour éliminer les ordures. L’incinération à ciel ouvert a été utilisée dans 6% de cas ; 59% des enquêtées ont versé les eaux usées dans les rues. Conclusion : Cette situation nécessite des solutions efficaces et durables, d'où la nécessité de mise en place des stratégies pour une gestion durable des ordures ménagères dans le quartier de Yirimadio incluant l’information et la sensibilisation.

Téléchargements

Publié-e

2021-04-20

Numéro

Rubrique

Articles originaux