Connaissances et attitudes des parents face a la contraception des adolescentes a Yirimadio, Bamako

Auteurs-es

  • B Diallo

DOI :

https://doi.org/10.53318/msp.v11i1.1886

Résumé

Introduction : L’adolescence est une période de transition entre l’enfance et l’âge adulte, au cours de laquelle l’individu acquiert la plénitude de ses fonctions de reproduction où survient une sexualité précoce avec des conséquences comme les grossesses non désirées. L’objectif était d’étudier les déterminants qui influent sur les connaissances et attitudes des parents face à l’utilisation des services de planification familiale (PF) par les adolescentes dans l’aire de santé de Yirimadio. Matériel et méthodes : Nous avons mené une étude transversale descriptive. Elle s’est déroulée pendant 2mois du 07 décembre 2019 au 07 février 2020. Les parents âgés de plus de 30 ayant acceptés de répondre aux questions étaient inclus dans cette étude. La taille de l’échantillon était de 305. Les données ont été collectées avec l’application Kobo Collecte et analysées sur SPSS version 21. Nous avons obtenu le consentement des répondants. Résultats : Au total 76,06% des parents associaient la PF à l’espacement des naissances et 7,54% pensaient que son utilisation avait des inconvénients sur la santé. Environ 92% ont affirmé son avantage. Environ 36,4% des parents ont affirmé l’avantage de la PF pour les adolescentes. Pour 66,2% des parents l’utilisation des services de PF par les adolescentes est mauvaise, 64% que la PF n’a pas d’avantage sur leur santé et 78,09% ont affirmé avoir une communication moyenne avec eux. Conclusion : La majorité des parents refusent que leurs adolescentes fréquentent des services de PF. Face à cette situation, il serait important de mettre un accent sur la mobilisation et IEC au sein de la communauté.

Mots clés : connaissance, attitude, parents, PF, adolescente, Yirimadio, Mali

Téléchargements

Publié-e

2021-08-04

Numéro

Rubrique

Articles originaux