Acceptabilité de la vaccination contre la COVID-19 par les populations du district de Bamako

Auteurs-es

  • Abdoul Gadiry Fadiga

DOI :

https://doi.org/10.53318/msp.v11i2.2183

Résumé

Objectif : La vaccination serait un moyen sûr de prévention contre la COVID-19. L’objectif de l’étude était d’évaluer l’acceptabilité des populations du district de Bamako pour la vaccination contre la COVID-19.

Matériel et méthodes : Il s’agissait d’une étude transversale mixte quantitative et qualitative réalisée en 2021 dans le district de Bamako. L’enquête quantitative par échantillonnage en grappe a concerné 2759 personnes et l’enquête qualitative a portée sur 108 entretiens individuels. Le questionnaire et le guide d’entretien ont servi à la collecte des données analysées avec SPSS.21. Le protocole de l’étude a eu l’approbation du comité d’éthique.

Résultats : Une proportion de 17,4% avaient déjà été vaccinés contre la COVID-19. L’acceptabilité de la vaccination était moyenne avec 53,9% des enquêtés qui accepteraient de se faire vacciner. La principale raison avancée était la protection contre la maladie (95,1%). Les enquêtés non favorables à la vaccination avançaient comme raisons la non-confiance aux vaccins (61,8%) et la peur des effets secondaires (33%).

Conclusion : Pour améliorer les résultats de la vaccination contre la COVID-19 à Bamako, il faudra renforcer la sensibilisation, la communication de masse et interpersonnelle à travers les médias traditionnelles (radio et télévision) et les médias sociaux.

Téléchargements

Publié-e

2022-04-19

Numéro

Rubrique

Articles originaux