Editorial

Auteurs-es

  • Akory Ag Iknane

Résumé

La société Malienne de Santé Publique est indexée sous le N° ISSN- 1987- 0728.

La revue MSP ambitionne une reconnaissance par le Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur (CAMES). Elle a gagné le défi de la régularité depuis 3 ans. Elle s’est inscrit pour la création de DOI pour ses articles. Elle compte non seulement sur les productions des différentes cohortes du Master en Santé Publique du Département d'Enseignement et de Recherche en Santé Publique (DERSP) mais aussi sur les contributeurs de différents secteurs.

Ce premier numéro du tome XI de 2021, offre une diversité de 18 articles scientifiques originaux dans les domaines de la santé bucco-dentaire, des violences sexuelles aux femmes, de la contraception des adolescentes, de l’utilisation du partographe, des consultations prénatales, de l’éclampsie, de la morsure de serpent, de l’impact de la télévision sur l’éducation des jeunes, de la satisfaction des usagers, de l’analyse des coûts d’intervention chirurgicale, des infections des plaies opératoires, des connaissances et pratiques en matière de cancer de l’enfant, du diagnostic communautaire, de la morbidité et mortalité des enfants, de la CPS, des SENN, de la drépanocytose et des MAPI de la vaccination COVID-19.

A la diversité de cette production scientifique, ce Tome XI, dans sa rubrique « Lu pour Vous » livre trois résumés d’articles très intéressants sur l'approche du Mali dans la coordonnation de la réponse de la recherche sur la COVID-19 du Pr Seydou Doumbia, l’enquête ménage sur les déterminants du traitement préventif intermittent à la sulfadoxine-pyriméthamine chez la femme enceinte (TPIg-SP) au Mali et traitement du Dr Oumar Sangho et l’état des lieux du système d’information sanitaire du Gabon du Pr Cheick Oumar Bagayoko, tous Enseignants-Chercheurs au DERSP.

Ce numéro est édité dans le contexte de la deuxième vague d’exploision de l’épidémie à Covid19 dans notre pays et à la découverte de la variante delta du SRAS Cov2. Le Ministère de la Santé et du Développement Social (MSDS) sous le leadership de Dr Fanta Siby, et à travers l’Institut National de Santé Publique (INSP) dirigé par le Pr Akory Ag Iknane et la Direction Générale de Santé et de l’Hygiène Publique dirigée par le Dr Ousmane Dembélé, continue d’impulser la dynamique de la lutte contre ce fléau. Les cadres du Département d'Enseignement et de Recherche en Santé Publique continuent de jouer pleinement leur rôle, avec la participation au Comité Scientifique pour le conseil et l’orientation du MSDS, la formation, la surveillance épidémiologique, la supervision, les études et recherches. A la date du 30 Juin 2021, le Mali comptait 14 426 cas confirmés vs 6 945 au 31 Décembre 2020, 10 059 gueris vs 4 650, 525 décès vs 269, soit une létalité de 3,64% vs 3,87% ; 132 personnes-contact qui faisaient l’objet d’un suivi quotidien vs 2597, 139 089 vaccinés pour la 1ère dose et 48 075 pour la 2ème dose.

Téléchargements

Publié-e

2022-04-19

Numéro

Rubrique

Editorial