IMPACT DES ACTIVITES DE TEINTURE ET DE LESSIVE SUR LA QUALITE DES EAUX DU FLEUVE NIGER A BAMAKO : EVALUATION DE L’OXYGENE, DE LA DBO5 ET DE LA DCO

Auteurs-es

  • OUMOU LY Laboratoire National des Eaux, Bamako, Mali, Tél : 69627137
  • FARMATA K YARO Laboratoire National des Eaux, Bamako, Mali, Tél : 69627137
  • AMINATA SY Laboratoire National des Eaux, Bamako, Mali, Tél : 69627137
  • FATOU DIAWARA Institut National de Santé Publique BP 1771, Tel 66724028
  • SALIMATA KONE Institut National de Santé Publique BP 1771, Tel 66724028
  • AKORY AG IKNANE Institut National de Santé Publique BP 1771, Tel 66724028
  • MAHAMADOU SAKO Faculté des Sciences et Technique, Bamako, Mali, Tel 66729013
  • OUSMANE TOURE Faculté des Sciences et Technique, Bamako, Mali, Tel 66729013

Résumé

Résumé
Les textes législatifs en matière de gestion des ressources en eaux existent au Mali, notamment la Loi N° 01-020
du 30 mai 2001, relative aux pollutions et aux nuisances et la loi N°02 –006/AN–RM du 31 janvier 2002 portant
Code de l’eau. Malgré, l’existence de ces instruments législatifs, les rejets d’effluents de teinturerie et de lessive
continuent dans le fleuve Niger. Cette étude transversale de type environnemental a été réalisée de Novembre
2014 à Avril 2015 dans le district de Bamako en vue d’évaluer l'impact de ces rejets sur la qualité des eaux du
fleuve. Elle a été réalisée au niveau des communes 2, 4, 5 et 6 du district de Bamako. Elle a concerné 4 sites de
teinture aménagés, 6 sites de teinture non aménagés et 4 sites de lessive : Sites de teinture : 02 sites aménagés
mais pas au point à Djicoroni Para, 02 sites non amenagés à Torokorobougou et Badalabougou, Magnambougou
et Niaréla, 02 sites non aménagés à N’Golonina, 01 site aménagé mais non utilisé à Kalaban Coura, 01 site
aménagé à Djandjiguila. Sites de lessive : Djicoroni-Para, Badalabougou, Magnambougou, Téléphone sans fil
(TSF). Au niveau de chaque site, 3 prélèvements d’eau ont été effectués en amont et en aval du point de rejet.
Sur chaque échantillon, l’oxygène dissous et les demandes chimique en Oxygène (DCO) et biologique en
Oxygène (DBO5) ont été déterminées. L’effet polluant de la teinturerie et de la lessive sur les eaux du fleuve a
été mis en évidence au cours de cette évaluation. Il s’avère donc nécessaire de mieux structurer ces secteurs
d’activités et d’appliquer les textes législatifs pour améliorer la qualité de l’eau et protéger les utilisateurs et
l’environnement.
Mots clés : Oxygène dissous, DBO5, DCO, teinture, lessive, Fleuve Niger, Bamako
54
Vol. 01 No 24 (Décembre 2020) - Revue Malienne de Science et de Technologie –ISSN 1987-1031
Série A : Sciences Naturelles, Agronomie, Techniques et Sciences de l'Ingénieur

Téléchargements

Publié-e

2021-09-29