Erysipèle de jambe du nourrisson: Une observation dans l’unité dermatologie de l’hôpital régional de Gao (mali).

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

M Sissoko M1
L Keita
M Diakite
AK Dao
H Guindo
I Conare
O Faye

Résumé

L’érysipèle est une dermohypodermite bactérienne aiguë non nécrosante, affectant le plus souvent les membres inférieurs. Les facteurs favorisant sa survenue sont l’existence d’une porte d’entrée (plaies traumatiques négligées, intertrigo), le lymphœdème, l’obésité et la dépigmentation volontaire. La complication la plus fréquente est la récidive. Les autres complications incluent notamment abcédassions, la fasciite et les bactériémies. Nous rapportons une première observation malienne d’érysipèle chez un nourrisson de 8 mois, de sexe féminin, amené en consultation dans l’unité dermatologique de l’hôpital régional de Gao pour l’installation brutale d’une grosse jambe rouge plus notion de  fièvre et de frissons.  Le diagnostic a été porté devant  une tuméfaction du membre inférieur droit rouge, chaude et douloureuse surmontée de bulles tendues associée à une adénopathie inguinale et une leucocytose à l’hémogramme. Un traitement à base d’antibiotique associé à un pansement et le repos a été instauré. L’évolution a été émaillée par la disparition des lésions en dix jours. Le diagnostic positif est fondé sur la clinique renforcé par la recherche de l’origine streptococcique.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
Cas Clinique