Abcès de la prostate de découverte fortuite : A propos de deux cas

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

A Kassogué
A Diarra
HJG Berthé HJG3
MS Diallo
MT Coulibaly
D Cissé

Résumé

Introduction : l’abcès prostatique est une pathologie de plus en plus rare. Sa symptomatologie n’est pas spécifique. L’échographie endorectale et le scanner pelvien occupent une place de choix dans le diagnostic. Le traitement repose sur l’antibiothérapie adaptée et sur le drainage percutané par voie transpérinéale,  transrectale ou endoscopique. Observation : nous rapportons deux cas d’abcès de prostate, l’un des patients est âgé de 47 ans et l’autre 61 ans. Dans les deux cas, le diagnostic a été de découverte fortuite en per opératoire.  Le scanner abdominopelvien a posé le diagnostic de kyste de prostate chez l’un et une hypertrophie bénigne de la prostate chez l’autre par une échographie réno-vésico-prostatique. Le traitement a consisté en un drainage par chirurgie ouverte avec une antibiothérapie adaptée. L’évolution a été favorable dans les deux cas. Conclusion : l’abcès prostatique est une pathologie rare et sa symptomatologie clinique n’est pas spécifique. Dans notre cas, le diagnostic n’a pu être confirmé qu’en peropératoire et le traitement par chirurgie ouverte avec un bon résultat.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
Cas Clinique