Profil des patients positifs à la COVID-19 admis à l’Hôpital de l’Amitié Sino-Congolaise de N’djili du 10 Mars au 30 Juin 2020, Kinshasa, République Démocratique du Congo

Contenu principal de l'article

H Mwana-Yile
G Kampanga
H Mathe
P Diyoyo
A Ngalala
C Kilandamoko
et. al

Résumé

Contexte : L’émergence récente de la COVID-19 dans le monde y compris la République Démocratique du Congo a pour conséquence la compréhension de schéma de transmission, la sévérité, les caractéristiques cliniques et les facteurs de risque d’infection. Objectifs : Déterminer le profil des patients positifs au COVID-19 tant sur le plan épidémiologique, clinique, paraclinique et thérapeutique suivi à l’Hôpital de l’Amitié Sino- Congolaise. Méthodes : Une étude descriptive réalisée sur un collectif de 83 patients positifs à la Covid-19 du 10 mars au 30 juin 2020. Résultats : L’âge moyen est de 46ans dont 63% sont âgés de moins de 50 ans. Soixante-deux patients (75%) étaient des cas non sévères et vingt-un patients (25%) étaient des cas sévères. Le sexe masculin était prédominant (63%) et le sexe ratio (M/F) est de 1,68%.Trente pourcent de patients présentaient des comorbidités dont l’hypertension artérielle était prédominante (20,5%). Les symptômes étaient dominés par la tétrade « fièvre- signes de détresse respiratoire-céphalée-toux » dont la fièvre était prédominante (39,8%). Le signe radiographique était pneumopathie interstitielle basale (2,4%) et le signe tomodensitométrique était verre dépoli en plage (1,2%). Le taux de létalité est de 12,3%. Cinquante patients (60%) traités avec (chloroquine+azithromycine+vitamine C+zinc) et vingt-trois patients (27%) traités avec (amoxicilline-acide clavulanique+azithromycine) étaient guéris. Conclusion : Cette étude réalisée dans le contexte de la pandémie a montré que l’âge supérieur à 50 ans apparait comme fortement associé à la survenue d’un syndrome de détresse respiratoire aigu et est associé à la mortalité.

Renseignements sur l'article

Rubrique
Article Original