Apport de la tomodensitométrie thoracique dans le diagnostic de la pneumopathie du COVID-19 au Centre hospitalier de Kiffa, Assaba, Mauritanie

Contenu principal de l'article

Boushab Mohamed BOUSHAB
et. al

Résumé

Introduction : La pandémie de coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère de type 2 (SRAS-CoV -2) a entraîné une mortalité et une morbidité depuis décembre 2019. Les images de tomodensitométrie (TDM) ont été utilisées pour le diagnostic et l'évolution de la maladie. Le but de cette étude était de rapporter les caractéristiques de la tomodensitométrie thoracique chez ces patients étaient du covid-19 en Mauritanie.


Méthodes : Les données cliniques et les imageries ont été recueillies des dossiers des patients hospitalisés entre mai 2020 à février 2021 au Centre hospitalier de Kiffa, Assaba, Mauritanie


Résultats : Cette analyse a inclus 57 patients (36 hommes et 21 femmes) de 11 à 87 ans. La majorité (79,1%) des patients infectés présentaient de la toux, de la fièvre et de la dyspnée. Plus de la moitié des patients (76,4%) présentaient des lésions pulmonaires multifocales bilatérales avec une distribution périphérique. La pneumonie à COVID-19 avec hyperdensité à type de verre dépoli multiples et inégales dans des lobulaires bilatéraux a été observée chez 45 (78,9%) patients, associées à des images d’une condensation chez 34 (57,6%) et/ou des images crazy paving chez 7 (12,3%) patients.


Conclusions : Ces images sont caractéristiques de la pneumonie due au COVID-19. Compte tenu des délais d’obtention des résultats de la PCR dans les pays en voie de développement, la tomodensitométrie pulmonaire pourrait jouer un rôle pivot dans le diagnostic initial de la nouvelle pneumonie à coronavirus

Renseignements sur l'article

Rubrique
Article Original