Surveillance épidémiologique du rotavirus chez les enfants de 0 à 59 mois de 2010 à 2022 à l’Hôpital National de Niamey, Niger

Contenu principal de l'article

Z Abdoulaye
et. al

Résumé

INTRODUCTION : Les rotavirus appartiennent à la famille des reovirus ou reoviridae.  Ils constituent la principale cause de diarrhée aiguë chez les enfants de moins de cinq ans. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’épidémiologie du Rotavirus à l’Hôpital National de Niamey de 2010-2022 à travers la surveillance épidémiologique. MATERIEL ET METHODES : Il s’agissait d’une étude de cohorte rétrospective ouverte portant sur une période de 13 ans allant du 1er janvier 2010 au 31 décembre 2022. Etaient inclus dans l’étude tous les cas de diarrhées aiguës enregistrés dans la base de données de la surveillance du rotavirus de l’Hôpital National de Niamey. RESULTATS : Les patients de sexe masculin étaient majoritaires avec 61,25% et la tranche d’âge de 0 à 11mois prédominait avec 53,05%. L’âge moyen était de 13,42mois±2,34 variant de 0 à 59 mois. La majorité des patients soit 76,83% avait émis 3 à 5 selles par jours. La durée moyenne de la diarrhée était de 4, 8 jours±1,17. Les patients présentant une déshydratation à l’admission étaient de 72,40 % dont 37,01% étaient des cas de déshydratation sévère. Les vomissements étaient présents dans 38,17% des cas. La majorité des patients soit 75,04% étaient vaccinés. Le test ELISA de la recherche virale était positif dans 28,90% des cas dont une majorité d’enfants de moins de 11 mois soit 51,59%. La réhydratation orale stricte (SRO) était le traitement de choix chez 60,71% des patients. La mortalité intra hospitalière était de 1,75%. CONCLUSION : La gastro entérite à rotavirus est un problème de santé publique au Niger. Les mesures d’hygiènes adéquates et la vaccination permettent d’éradiquer ce fléau.

Renseignements sur l'article

Rubrique
Article Original