Relation entre Maladies Parodontales et Maladies cardiovasculaires : Revue de la littérature.

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

AK TOGO
AST KANE
H TRAORE
LM DIABY
A SANOGO
O DIAWARA
A DIOP

Résumé

Introduction : La maladie parodontale (MP) est une maladie inflammatoire complexe qui détruit les tissus de soutien de la dent (parodonte) avec une étiologie multifactorielle elle a été liée au diabète, aux obstructions chroniques des voies respiratoires, aux maladies rénales chroniques, aux syndromes métaboliques, à certains types de cancers, la polyarthrite rhumatoïde et aux maladies cardiovasculaires. Les maladies cardiovasculaires (MCV) constituent un ensemble de troubles affectant le cœur et les vaisseaux sanguins, leur cause la plus courante est l’athérosclérose, qui correspond à un remaniement pathologique de la paroi interne des artères de gros et moyen calibres par accumulation de lipides, glucides complexes, éléments sanguins et dépôts calcaires, formant des plaques d’athérosclérose. Ainsi, l’objectif de cette revue de la littérature est de déterminer la relation entre les maladies parodontales et les maladies cardiovasculaires. Matériels et Méthodes : Pour ce travail une stratégie de recherche documentaire électronique a été réalisée dans 2 bases de données dont Pub Med et Google scholar. Ainsi 423 articles traitant la relation entre les maladies parodontales et les maladies cardiovasculaires publiés en anglais ou en français avec texte intégral dans la période allant de 1989 à 2016 ont été sélectionnés. Les titres et résumés des articles retrouvés grâce à la stratégie de recherche ont été passés en revue. Les articles qui n’étaient pas pertinents pour une inclusion ont été écartés dès ce stade. Les données recueillies ont subi une analyse après mise en œuvre des critères d’inclusions : Etudes réalisées chez les humains et rédigées en anglais ou en français et publiés entre 1989 à 2016. Les articles inclus étaient ceux après lecture des titres, des résumés jugés pertinents dont 35 articles traitant la relation entre les maladies parodontales et les Maladies Cardiovasculaires ont été sélectionnés. Résultat : Au total 35 articles traitant la relation entre les maladies parodontales et les Maladies cardiovasculaires ont été sélectionnés compte tenu de leurs cohérence et pertinence. La limite a été la consultation que de 2 bases de données. Les bactériémies associées aux parodontites sont responsables d’une activation de la réponse immuno-inflammatoire favorisant la formation, la maturation et la complication des plaques d’athérome. Il existe un risque accru de MCV chez les patients atteints de parodontite chronique, indépendamment des autres facteurs de risques cardiovasculaires. Le traitement parodontal réduit le niveau d’inflammation systémique et améliore la fonction endothéliale, mais ne modifie pas la dyslipidémie. Conclusion : avec une étiologie infectieuse pour les maladies et divers pour les maladies cardiovasculaires, un lien a été établi entre les deux maladies dans diverses études épidémiologiques et cliniques mais toutes fois reste controverse dans d’autre.

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Rubrique
Articles