Evaluation de la prise en charge des patients atteints de tuberculose pulmonaire pharmaco-sensible au Centre de santé de référence, Commune V de Bamako, 2015-2018

Contenu principal de l'article

O Sangho
S Ouattara
N Telly
Y Ballayira
CA Coulibaly
B Traoré
et. al

Résumé

Introduction : En 2018, 6605 cas de tuberculose ont été notifiés au Mali. Bamako en a notifié 32%. Malgré les efforts déployés, la tuberculose constitue un problème majeur de santé de publique. Objectif : Evaluer la prise en charge de la tuberculose pulmonaire en Commune V de Bamako de 2015 à 2018. Matériel et méthodes : Nous avons réalisé une étude transversale de septembre à octobre 2019 sur des séries de cas de tuberculose pulmonaire enregistrées au Centre de Santé de Référence (CSRéf) de la Commune V de Bamako. A l’analyse bivariée les OR ont été estimés et testées à l’aide du Khi Deux au seuil de signification de 5%. Résultats : Un total de 1221 cas a été analysé. La moyenne d’âge était de 37ans±17ans chez les hommes et 35ans±15ans chez les femmes. Les nouveaux cas étaient représentés avec 88,25%, 92,09%, 82,86% et 86,50% respectivement en 2015, 2016, 2017 et 2018. Les cas de rechute étaient de 4,88% en 2017 et 6,34% en 2015. La co-infection avec le VIH variait entre 12,38% et 15,11%. L’analyse des crachats était le plus fréquent examen réalisé avec des proportions de 76,36% à 91%. L’analyse de 5ème mois a montré une amélioration significative pour 2015 et 2016 (p<0,0005) comparée à celle de 2ème mois. La proportion de patients guéris était de 53,97%, 46,40%, 57,86% et 56,90% respectivement en 2015, 2016, 2017, et 2018. Conclusion : Des résultats encourageants ont été obtenus malgré des taux de guérison en deçà de l’objectif.

Renseignements sur l'article

Rubrique
Article Original