Thrombopénie au cours de l’infection par le VIH : aspects épidémiologiques, cliniques et paracliniques au CHUSS de Bobo-Dioulasso

Contenu principal de l'article

C Traore
et. al

Résumé

La thrombopénie est une affection fréquente au cours de l’infection par le VIH et peut survenir indépendamment des autres cytopénies et à tous les stades de l'infection. L’objectif de ce travail était de décrire les aspects épidémiologiques, cliniques et biologiques de la thrombopénie au cours de l’infection par le VIH. Méthodes : Il s’est agi d’une étude rétrospective longitudinale sur la cohorte des enfants infectés par le VIH suivis à l’hôpital de jour pédiatrique du CHUSS de Bobo-Dioulasso sur une période de 10 ans. Résultats : sur un total de 404 enfants suivis, 43 avaient une thrombopénie soit une prévalence de 10,6%. L’âge moyen était de 3,08 ±2,2 ans, le sex-ratio était de 0,8. Tous les patients étaient infectés par le VIH1. La polyadénopathie était le signe clinique le plus fréquent avec 34,9%. L’hémorragie isolée à type d’épistaxis et/ou gingivorragie était présente dans 4,7%. La thrombopénie était de grade 3 dans 4,6% et grade 4 dans 2,3%. La numération des CD4 était en moyenne de 1023 ± 610 cellules/mm3, la   charge virale moyenne était à 509 ± 1040 copies/µl. La thrombopénie était plus fréquente au cours du traitement ARV avec une fréquence de 88,4% contre 11,6% sans traitement. Conclusion : La prévalence de la thrombopénie au cours du VIH est élevée. Elle était plus fréquente chez les patients sous traitement par rapport aux patients naïfs du traitement antirétroviral

Renseignements sur l'article

Comment citer
1.
Traore C, al et. Thrombopénie au cours de l’infection par le VIH : aspects épidémiologiques, cliniques et paracliniques au CHUSS de Bobo-Dioulasso. Rev Mali Infectiol Microbiol [Internet]. 30 déc. 2023 [cité 13 juill. 2024];18(2):57-62. Disponible à: https://revues.ml/index.php/remim/article/view/2743
Rubrique
Article Original