Infection au nouveau coronavirus chez un professionnel de la santé suite à un accès palustre

Contenu principal de l'article

I Mama Cisse
A Alassani
M Adjobimey
R Mikponhoue
AV Hinsou
A Attinsounon
et. al

Résumé

Introduction : la COVID-19 constitue une pandémie. Le personnel de santé constitue un groupe à risque. L’objectif de travail était de rapporter un cas clinique d’infection au nouveau coronavirus chez un personnel soignant.
Observation : il s’est agi une infection au COVID-19 diagnostiquée chez une jeune femme, agent de santé, âgée de 31 ans et qui ne présentait aucun antécédent médical suite à l’évolution défavorable d’un accès palustre simple. Les manifestations présentées par la patiente étaient dominées par la fièvre, l’asthénie, les céphalées et la toux. Le diagnostic a été posé par la RT-PCR alors que le TDR était négatif. L’évolution a été favorable sous chloroquine, zinc et azithromycine.
Conclusion : Le dépistage de la COVID-19 doit être systématique devant l’évolution sous traitement défavorable du paludisme.

Renseignements sur l'article

Rubrique
Cas Clinique